• Autorisation du représentant légal
  • Autorisation paternelle de voyage
  • Certification de documents
  • Légalisation de signature
  • Procuration 

Autorisation du représentant légal

Les enfants mineurs, issus de couples séparés ou divorcés, dont la mère en a la garde, sont dispensés de l’autorisation paternelle de voyage.

La mère présentera à sa sortie du territoire algérien :

  • son livret de famille ou un autre document justifiant le lien de parenté avec l’enfant ;

  • sa carte de résidence/titre de séjour à l’étranger ;

  • la copie du jugement de divorce lui accordant le droit de garde de l’enfant ;

  • un justificatif de séjour légal de l’enfant à l’étranger.


Autorisation paternelle de voyage

L’autorisation de voyage n’est requise que pour les enfants voyageant sans les parents ou leurs tuteurs légaux.

La durée de validité de ce document est de trpos  (3 ) mois, à compter de sa date de délivrance.

La présence du père ou du tuteur légal est obligatoire pour la délivrance de ce document. L'intéressé doit, à cet effet, présenter une pièce d’identité algérienne ainsi que le livret de famille ou la copie intégrale de l’acte de naissance de l’enfant ou son extrait d'acte de naissance transcrit, s’il est né à l’étranger.

La légalisation de l'autorisation paternelle de voyage est soumise au paiement d'un droit de timbre de 200 D.A, soit 20 NOK


Certification de documents

Il s’agit de la certification de la conformité d’une photocopie sur présentation de l’original d’un document administratif.

Pièces à fournir :

  • une pièce d’identité algérienne (Carte d’identité algérienne, passeport algérien, carte d’immatriculation consulaire) ;

  • le document original ;

  • les copies du document à certifier;

  • le paiement d'un droit de timbre de 200 D.A, soit 20 NOK.


Légalisation de signature

La légalisation d'un document consiste en la certification matérielle de la signature d’un ressortissant algérien majeur.

La présence du demandeur signataire du document, muni de son passeport algérien ou de sa carte d’identité algérienne, en cours de validité, est obligatoire pour la certification de sa signature.

La légalisation de signature est soumise au paiement d'un droit de timbre de 200 DA, soit 20 NOK.


Procuration

Pour l’établissement d’une procuration, la présence du demandeur, muni de son passeport algérien ou de sa carte d’identité algérienne, en cours de validité, est obligatoire.

La procuration est soumise au paiement d'un droit de timbre de 500 D.A, soit 50 NOK.


Voir aussi: